Forum Bleach sympa et sérieux! Venez nombreux nous rejoindre et Rp en folie!
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partenaire :



Top Site

Voter tout les deux heures :


 

 


 

Partagez | 
 

 Byakuya Kuchiki

Aller en bas 
AuteurMessage
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la 6e division || Chef du Clan Kuchiki
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : au Seieitei
Date d'inscription : 17/04/2009

PV| RU | CP
PV:
100/100  (100/100)
RU:
100/100  (100/100)
CP:
170/170  (170/170)

MessageSujet: Byakuya Kuchiki   Dim 19 Avr - 19:20

Nom : Kuchiki

Prénom : Byakuya

Age :
Quelques siècles

Masculin ou féminin : Masculin


Description physique :

Le capitaine Kuchiki, un perso haut en couleur
faisant partit des 13 membres d’élite de la Soul Society y occupant la
6e position. Tout d’abord son apparence peut donner l’envie de le
regarder à tous ceux qui n’ont jamais vu un autre capitaine que
lui-même. De longs cheveux noirs lui arrivant aux omoplates font office
de crinière. Il porte d’ailleurs en coiffe au sommet du crâne trois
étranges attributs d’une matière assez solide comme nous avons pu le
constater lors de son affrontement titanesque contre Ichigo. Il s’agit
là de ce qui se nomme le Kensaikan. C’est l’une des représentations
diverses qui permettent de différencier les nobles des autres, il en
porte d’ailleurs deux de plus sur sa tempe droite, ceux si moins
volumineux que les trois frontaux. Cette coiffure se réunissant
derrière sa tête fait ressortir trois de ses mèches ébène qui lui
descendent le long du visage pour arriver jusqu’au bas de son nez.
Quand à son visage en particulier, la première chose que l’on peut voir
plutôt frappante est la froideur de son regard. Deux yeux aux pupilles
de couleur marron font offices de globes oculaires. Ces yeux expriment
le dédain par un regard à la fois hautain et marqué par le surplus
d’assurance. La plupart du temps ce n’est pas l’homme qui vous prêtera
un regard si ce n’est que pour une chose importante et encore…Pour
attirer le regard de Byakuya il faut le mériter. Sourcils là plupart du
temps en position neutre, son attitude ne trahit jamais ses sentiments
qu’il à tendance à bien dissimuler derrière son visage. Fin nez, petite
bouche le plus souvent montrant et exagérant la supériorité qu’il se
donne.
Maintenant terminons la description détaillée et attachons
nous à sa silhouette. Le capitaine Kuchiki porte l’habit traditionnel
des Shinigamis à savoir un kimono bien serré à manches amples
dissimulant parfaitement ses mains. Une ceinture immaculée parfaitement
ajustée fait office de porte arme pour son Zanpakuto qui niche à sa
droite, la garde en position oblique permettant une dégaine rapide.
Sandales
d’osier traditionnelles terminant cette description vague…Maintenant
entrons dans les derniers détails prépondérants à cet homme.
Elite parmi l’élite, Il est affublé de cette veste ample qui lui sied
si bien comme une seconde peau à savoir la veste honorifique d’un
capitaine de division, la 6e plus particulièrement. Autour de son cou
figure une écharpe d’un blanc divin immaculé…Il s’agit là d’un des
signe montrant qu’il est le chef de clan des Kuchiki. Cet accessoire se
nomme le ginpaku kazahana no uzuginu Qui vaudrait au minimum le prix
d’une dizaine de montagnes. Le dernier détail réside en ses mains…Elles
sont munies de gants de type mitaines blancs montrant une fois de plus
à qui l’on s’adresse quand on croise cet homme…Un noble.



Description morale :

Le personnage singulier du capitaine Kuchiki est
assez complexe. Tout d’abord passons à ce que l’on peut voir le plus
distinctement possible chez cet homme.
Tout d’abord le seul mot pour le décrire est : Insociable. En effet,
peu de gens peuvent se vanter de pouvoir parler avec le Leader du clan
Kuchiki Très longtemps. La plupart du temps les conversations des deux
protagonistes se terminant rapidement sans un quelconque signe de
cordialité. Il s’en tiens aux formalités d’usage à savoir de saluer les
quelques rares capitaines de division qui l’abordent ou bien que
lui-même aborde. Il est d’un naturel froid, ses mots sont la plupart du
temps prononcés sans le moindre sentiment. Il montre un profond dédain
envers ses interlocuteurs et ainsi l’impression qu’ils s’adressent à
quelqu’un qui leur est supérieur. Ce qui à pour effet la plupart
d’agacer les personnes en face de lui, nous avons pu le constater lors
de sa légère entrevue avec Zaraki Kenpachi qui faillit tourner au petit
règlement de compte. Mais ceci est du au haut rang que porte Kuchiki
Byakuya. Un noble de surcroit chef de son clan se doit de montrer
l’exemple. Il est très carré. Il ne fait rien qui pourrait compromettre
son statut. Il se contente de s’en tenir au protocole. Attardons nous
plus particulièrement là-dessus. L’étiquette représente une part
considérable dans sa vie qu’il endosse avec un profond sérieux tout en
montrant l’exemple. C’est un homme doté d’un profond sens de l’honneur également qui ne supporte pas qu’on
bafoue cet honneur établi. Mais en fait derrière ce masque que l’on
pourrait comparer à celui d’un hollow uniquement sur cette métaphore se
cache un autre homme
blessé par la mort d’une personne qu’il aimait plus que tout. En effet
Byakuya fut un temps transgressa les règles de son clan, pour épouser
une femme issue du peuple et développa un profond sentiment amoureux
chose qu’il ne s’autorisait pas auparavant. A la mort de sa femme les
convictions déjà fortes de cette homme
se renforcèrent ses sentiments qui étaient des lors sortis d’outre
furent aussitôt mits sous clef pour laisser place de nouveau à ce
personnage dont toute forme sentimentale est bannie. Il ne tolère pas
les erreurs, et celle qu’il fit en faisant un crochet à la règle le
rendit encore plus intransigeant qu’il ne l’était avant. Respect des
règles est la seule chose prônant dans son esprit actuellement.


Zanpakuto (ou pouvoir) :

SenbonZakura est un katana tout à fait basique
que se soit au repos ou bien au Shikai ou au Bankai quand il le
matérialise. Commençons par le commencement. SenbonZakura est un katana
de taille conventionnelle, une longue lame effilée et une garde de
forme carrée dans lequel quatre autres petits motifs sont présents de
couleur dorée. La poignée est soigneusement incurvée de motifs losangés
bleu clair et de taille optimale procurant une prise en main idéale.
Voilà ce qu’on peut dire du Zanpakutoh du capitaine au repos,
maintenant les phrases de libération.

Au Shikai il porte sa lame
devant lui et d’un quart de tour en fait une limite symétriquement à
son visage. Il prononce alors la phrase « Chire SenbonZakura » ou bien
en Français « Répands toi SenbonZakura » La plupart du temps cette
phrase signifie la mort pour ses adversaires. Dans un éclat couleur
fleurs de cerisier des pétales de cet arbre sont projetés comme lors
d’une floraisons et se mettent à décrirent un ballet majestueux dans
lequel l’adversaire sera la plupart du temps meurtrit. L’illusion en
fait résume en un point. Ces pétales sont le reflet d’un millier de
lames acérées et guidées par l’esprit du capitaine frappent rapidement
sans contre attaque possible…Essayez donc de bloquer une pétale quand
elle vous arrive dessus et c’est votre membre la bloquant qui sera
découpé…ni plus ni moins.

Au Bankai, il y à plusieurs formes
pour SenbonZakura. Tout d’abord lors de la phase de lancement, Byakuya
recourbe son coude de manière à ce que la poignée de son prolongement
spirituel soit en face de lui, et lame en direction du sol. Il laisse
alors tout bonnement tomber son sabra au sol. C’est ainsi qu’un monde
alternatif suite à ce lancer fait brièvement apparition. Des dizaines
de lames géantes comme des colosses font ensuite leur apparition tandis
ce qu’il se tient au milieu étant le guide de cette procession funèbre.
Prononçant ensuite les mots au synonyme fatal « Chire, SenbonZakura
Kageyoshi » une immensité de pétale comparable à une floraison
printanière danse et danse encore. Cette fois ci, le choc serait
comparable avec plus de mille lames et encore allez compter le nombre
de pétales frappés par ce torrent mortel nul n’en réchappe et les
victimes sont la plupart du temps sans le moyen de riposter. C’est une
attaque exceptionnelle combinant à la fois défense et attaque très
habilement équilibrées. En utilisant ses mains il peut également
augmenter considérablement la vitesse de ses pétales les rendants
encore plus pernicieuses qu’elles ne l’étaient déjà.

Premiere
des deux formes Extra de SenbonZakura : Senkei SenbonZakura Kageyoshi
est son nom. Cet aspect consiste à créer une dimension parallèle
composée entièrement du bankai du capitaine. Les pétales prennent alors
la forme d’un nombre incommensurable d’épée qui lévitent tels des
requins meurtriers autour de leur cible. Il peut à son aise se servir
de l’une d’entre elle comme arme principale et porter en même temps le
restant des lames sur l’adversaire. Ce n’est qu’heureusement une
bassesse qu’il ne s’autorise pas…À ce jour seul deux personnes ont eu
le privilège de pouvoir apprécier cet art en la personnification de ce
Bankai…Mais il existe encore une forme ultime qui noie toute

résistance…

Derniere forme Extra….Hakuteiken SenbonZakura
Kageyoshi. Ici la défense part en fumée au profit de l’attaque pure.
Réunissant tout son potentiel spirituel ainsi que les pouvoirs de sa
lame, Byakuya se voit accompagné de magnifiques ailes tandis ce que sa
lame prend une couleur pure et voit sa taille amplifiée…Le nom la
compare à l’épée blanche impériale qui est d’ailleurs son instrument
ultime. Déversant après quelques secondes ce coup ultime, il peut être
sur que personne ne pourra se vanter d’y avoir survécu. Cette forme est
l’aboutissement d’une annihilation totale de toute vie.


Histoire :

Tout commence au sein du clan Kuchiki, qui vit naître en l’an X un petit homme que ses géniteurs nommèrent Byakuya. Malheureusement nous n’en savons pas trop sur la jeunesse du shinigami à part le fait qu’il jouait si on puis dire avec Yoruichi Au Shunpo ce qui nous éclaire un peu sur le fait qu’elle se sert de ceci pour lui envoyer une pointe. Intéressons nous de plus près à ce que l’on sait de cet homme. Tout d’abord ce fut un membre éminent de la noblesse d’un des plus grand et prestigieux clan implanté dans la soul Society et un homme amené à réaliser de grande chose. Tout d’abord c’est une figure emblématique parmi le gotei, il est actuellement détenteur du poste de capitaine. Titre très prisé et convoité par les nombreux shinigamis habitant la soul Society.
C’était un homme extrêmement prévenant et rapidement il fut placé à la tête de son clan par ses méthodes pour préserver celui-ci très radicale et ma foi bonne pour les siens. En quelques temps il était devenu l’exemple pour tous. Shinigamis comme civils rêvaient un jour d’être comparés à ce modèle. Malheureusement il était inaccessible et ne tarissait jamais d’éloges à ceux qu’ils rencontrait préférant être franc et leur montrer qu’il avait d’autres choses à faire plus importantes.
Lorsqu’un jour cet homme marqué par le devoir et par le bien être des gens de son clan fut frappé par ce qui arrive un jour à tout le monde…l’amour. Il s’éprit rapidement pour une jeune femme originaire du Rukongai qui était parmi les gens les plus démunis. Sachant pertinemment que le clan n’accepterait pas une telle chose, l’homme fit la première erreur de toute sa vie en forçant ses pairs à accepter la jeune femme parmi le clan lui donnant ainsi le titre de Kuchiki et par la même occasion l’épousant. Ce fut la première et dernière entorse au règlement se dit il, il avait laissé passer ses désirs avant ceux des siens. Il vécu 5 années d’amour avec celle qu’il aimerait pour le restant de sa vie. A son grand regret elle trouva la mort à cause d’une maladie assez mortelle qui l’emmena dans l’autre monde…Sur son lit de mort elle trouva la force de dire à son époux qu’en fait elle aurait voulu avoir sa sœur auprès de lui qu’elle ne put protéger et fut contrainte à abandonner. C’est une promesse qu’il prit sur lui-même. L’année d’après justement la jeune Rukia entrait à l’académie…Il n’eut aucun mal à la retrouver et à la faire adopter dans le clan envers et contre tous. C’est alors qu’il jura sur la tombe de ses parents de ne plus jamais transgresser les règles qu’il s’était juré lui-même de faire respecter. Mais hélas ce fut la promesse de trop qu’il du se rendre compte plus tard. L’année suivante il fut promu au rang de capitaine de la 6e division, rôle qu’il endossa avec une certaine attitude de vouloir montrer qui était l’homme à suivre. Des lors après de nombreux siècles, la descente de Rukia sur terre et la première confrontation avec le Ryoka Ichigo Kurosaki. Sa sœur fut condamnée à mort et lui-même sans la moindre appréhension vint le lui annoncer. Mais en fait dans son esprit c’était une vraie déchirure qui naissait…Que faire ? Protéger sa sœur comme il l’avait promit à sa femme ? Ou bien honorer la promesse tenue à ses parents de ne plus transgresser la loi établie et les principes de la famille ? Au cours du duel situé au Sokyoku il eut rapidement la réponse en croisant le fer une nouvelle fois avec Ichigo. Gravement blessé suite à son intervention pour protéger sa sœur face au traître du nom d’Aizen Sosuke sur son lit à moitié inconscient, il lui avoua d’où elle venait…sa mentalité ayant radicalement prit un tournant depuis cet evènement.

Test Rp : ...

Où avez-vous connu ce forum : on me l'a indiqué

Rang souhaité : Capitaine de la 6° division

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la 6e division || Chef du Clan Kuchiki
avatar

Nombre de messages : 52
Localisation : au Seieitei
Date d'inscription : 17/04/2009

PV| RU | CP
PV:
100/100  (100/100)
RU:
100/100  (100/100)
CP:
170/170  (170/170)

MessageSujet: Re: Byakuya Kuchiki   Lun 20 Avr - 19:12

Test Rp |pas fini|

Les années et le temps passe à la Soul Society, tout grandit et évolue et Byakuya ne fait pas exception à la règle, le temps passe et Byakuya Kuchiki, chef actuel de la prestigieuse famille Kuchiki, à présent passé la vingtaine est dors et déjà capitaine de la 6ème Divisions du Gotei13.
Bref Byakuya marchait dans un des district du vaste Rukongai, sans doute une promenade nocturne ou bien cette nuit-ci le capitaine de la 6ème était peut-être insomniaque qui sait bref, il marcha longtemps sans savoir où il allait, mais ce jour là Byakuya s'en souviendra toujours, une nuit gravée à jamais dans sa mémoire: il fit la rencontre de la femme de sa vie, la femme qu'il ne cessera jamais d'aimer, une femme nommée Hisana, une habitante du Rukongai. Cette nuit-ci, la jeune fille elle aussi traînait sans but précis dans les rues...quand soudain trois homme âgés de la vingtaine vinrent l'agresser, pour quelques obscures raison, sans doute pour lui voller le peut d'argent que la jeune feme avait, en effet le Rukongai est vaste, étendu, mais reste néanmoins pauvre, une pauvreté sans pareil, bref la jeune femme s'était fait agresser par une bande de brigands, mais cette nuit ps de chance Byakuya faisait une promenade nocturne et vit les homme agresser cette femme innocente qui hurlait à l'aide... Byakuya avec une telle rapidité mis hors d'état de nuire les brigand du district, les hommes tombèrent accompagné d'une giclée de sang par terre, en effet Byakuya avait utiliser son Shunpo, il l'avait poussé à l'extrême. Aussitôt Hisana tomba par terre, Byakuya accourut pour l'aider:

- Vous allez bien?
-Oui...oui...

Hisana tomba elle aussi dans les bras du capitaine...
La jeune fille se retrouva couchées dans un lit dans la maison de la famille Kuchiki, la jeune fille se réveilla, Byakuya était resté à son chevet pendant une bonne partie de la nuit. La jeune fille ouvrit les yeux et laissa apparaître de beaux yeux bleu océans...la jeune fille se demanda d'abord se qu'elle faisait en ces lieux en effet elle était surpris du lieux elle se demandait ce qu'elle faisait dans la demeure des Kuchiki, bref la première chose qu'elle vit ce fut Byakuya, le futur chef de cette famille préstigieuse du Seireitei...

-Mais que fais-je ici, que ce passe-t-il?

Byakuya, mit son doigt devant la bouche de la jeune fille, pour dire de ne pas se poser de question, en effet Byakuya était tombé amoureux de cette fille au yeux bleu, et à la beauté sans pareil... ce genre d'événement se passait rarement , un homme de grande famille renommée tomber amoureux d'une fille pauvre du Rukongai, mais apparemment ce fut un coup de foudre, ce genre de chose peut arriver à tout moment, dure de prévenir.

Plusieurs semaines, Byakuya et Hisana étaient persuadés d'être faits l'un pour l'autre alors ils décidèrent de ce marier, bien sure la père et la mère de Byakuya étaient formellement contre, mais Byakuya s'en moquait pour lui juste l'amour qu'il portait à Hisana comptait à ces yeux...

Byakuya et Hisana formit un beau couple, quand ce jour noir de tristesse arriva, du fait de la pauvreté, de la mauvaise hygiène, et de manque nourriture , Hisana était atteinte d'une maladie, ce jour là Hisana était à l'hôpital de la 4e Division, c'était le capitaine Unohana qui s'occupait d'elle Byakuya lui avait demander personnellement quand il vit sa bien-aimée cracher de quantités importante de sang. Bref le capitaine Unohana lui avait demander de patienter à l'extérieur de la chambre où était Hisana, Byakuya était très inquiet... Unohana ouvrit la porte et dit à Byakuya:

- Capitaine Kuchiki, votre femme voudrait vous parler
Sans réfléchir Byakuya rentra dans la salle en faisant signe d'accord avec le Capitaine de la 4e division.
Byakuya vit Hisana très mal en point , elle était couché elle parlait à voix basse, elle avait beaucoup de fièvre:

-Bya...Byakuya...hmph
-Quoi Hisana parle!
Hisana, respirait fort elle avait l'air de souffrir, Byakuya savait que c'était fini pour elle, mais il avait quand même de l'espoir qu'elle survive...
-Je...je ...voudrais...que tu retrouve ma sœur...Ru...hmph... Rukia
- d'accord, je le ferait mais survie, Hisana !!!

Le reiatsu d'Hisana disparu, la main de la femme se desserra... il eu un silence... d'un coup une larme roula sur la joue du capitaine Kuchiki, avant d'éclater en sanglot , Hisana venait de partir, c'était une page de la vie de Byakuya qui se tournait ainsi, la page de sa romance avec Hisana, son éternel amour


Plusieurs semaines, plusieurs mois passèrent, Byakuya cherchait cette Rukia, la soeur d'Hisana, au bout de plusieurs mois de recherches intensives, Byakuya parvint à la retrouver, elle aussi était une fille du Rukongai... il la trouva alors à l'académie des Shinigamis, en effet elle passait des examens pour être shinigamis. Il réussit à la trouver grâce aux archives que garde les Kuchiki.
Byakuya vint la chercher avec une escorte de shinigamis de la 6e Divisions. Rukia entra dans la pièce ou était le Capitaine Kuchiki Byakuya:

- Rukia, Monsieur Kuchiki, voudrais vous adopter.

Rukia fit une mine très étonner, un membre de haute-famille, adopter une fille du Rukongai, ce n'était pas commun

-Oui.dit-elle

Byakuya donner un visae sans aucune expression, comme d'habitude depuis qu'Hisana est morte, mais au fond de lui il était content d'avoir fait la dernière volonté de sa bien-aimée. Maintenant, Rukia fait partie de la famille Kuchiki, ce qui fit polémique au seins de la famille, le père de Byakuya était furieux après lui car cela faisait deux fois qu'il transgrèssait les règles fixées, cette fois-ci Byakuya se demandait si c'était une bonne idée de l'avoir adoptées, mais bon il pouvait reculer, c'est fait bah c'est fait.

Une fois le père décédé, Byakuya se mit à réfléchir à ce que lui avait dit son père quand il avait adopter Rukia, alors l'esprit tourmenté Byakuya se rendit sur la tombe de son défunt père:

-Père, je te fais le serment d'obéir et me plier au règles, je te promets de ne plus braver les règles fixées.

Mais Byakuya avait fait ce lourd choix, car il était face un dilemme, celui de poursuivre la volonté de sa tendre ou de suivre le serment qu'a fait devant la tombe de son père...


Quelques années plus tard...la 13e division envoya le jeune Rukia dans le monde réel pour protéger la ville de Karakura des Hollows, mais plus tard le Gotei13 apprit qu'elle avait transmis ces pouvoirs à un certain Ichigo Kurosaki alors le Général Yamamoto Genrryuusai envoya Byakuya et son vice-capitaine Abarai Renji un ami d'enfance de Rukia pour aller la chercher.

Byakuya entra dans le bâtiment de la Première Division, le Général Yamamoto attendait Byakuya et Renji car il avait quelque chose d'important à leur dire:

- Capitaine Kuchiki, Vice capitaine Abarai, je vous charge d'aller dans le monde réel pour aller chercher Rukia, pour qu'elle soit exécutés, car elle a donner ses pouvoir de Shinigami à un humain ce qui est formellement interdit à la Soul Society. Je compte sur vous!

- Bien, Capitaine Yamamoto.

Byakuya accompagné de son vice capitaine se dirigèrent vers les Portes qui menaient au monde réel, afin d'aller chercher Rukia.

Une fois entrés dans le monde réel, il tombèrent directement sur Rukia qui s'enfuyait... Renji se chargeait de l'affaiblir, quand il lança un dernier coup de Zanpakutô, cet Ichigo Kurosaki l'intercepta vivement, et combat entre Renji s'en suit, Byakuya n'était que spectateur, il ne bougeait d'un cil, le visage sans expression...
Marre de regarder ce combat il donna un coup rapide de Zanpakutô en utilisant son Shunpo, une enorme giclée de sang sortie de la hanche d'Ichigo, et le regarda avec mépris:

- Cela ne sert à rien, de te débattre dans quelques heures tu seras mort, maintenant laisse Rukia aller à Soul Society, où elle y ser exécuter!

Rukia se mit à parler à Ichigo... Byakuya fit signe à Rukia de venir et fit signe à Renji d'ouvrir le portail qui mène à Soul Society... tous les trois s'engouffrèrent dans se portail.

Plus de trois semaines passèrent, c'était anormalement calme, Byakuya avait un mauvais pré sentiment, il sentait que quelque chose allait bouleverser sa visions des choses. Un jour comme un autre on apprit qu'une âme errante avait terrasser le Gardien de la Porte Jidanbô. Ce n'est que plus que les âmes errantes pénétrèrent dans le Seireitei alors l'alerte fut déclanchée, et les Capitaines en réunion avec le Général Yamamoto.

-Je vous ai réunis Capitaines du Gotei13, pour vous dire que vous êtes libre d'utiliser vos Zanpakutô, et vous pouvez ainsi utiliser vos Bankai comme bon vous semble!

Sur ces paroles tous les capitaine du Gotei13partient en utilisant leurs Shunpo... Byakuya sur le chemin des âmes errante, vit Renji qui se dirigeait vers le Sensaikyuu,le Temple des regrets... alors Byakuya prit l'initiative de le prendre par surprise:

-Que fais-tu Renji
-Je vais sauver Rukia que vous le voulez ou non!

Byakuya sans dire un mot utilisa son Shunpo pour donner un coup vif à Renji qui esquiva, Byakuya en fit étonné et dit d'une voix basse et toute calme:

- Essai ne seras que me faire tomber un genoux à terre!
- D'accord ! Rugis Zabimaru !!!
Renji donna un vif coup avec son Zanpakutô en forme Shikai, Byakuya l'esquiva vivement avec son Shunpo, Byakuya mit la lame de son Zanpakutô devant lui:

-Dispersion Senbonzakura

La lame de Senbonzakura partit en pétale rose qui brillait e un toubillon de pétale ce qui était très beau à voir...

-Senbonzakura

Toute les pétale se dirigèrent sur Renji, qui réussit à l'esquiver, Byakuya était stupéfait, c'est la première fois que réussit à éviter Senbonzakura:

-Bankai !!

Un énorme serpent articulé sorti d'un fumé rouge claire, Renji s'adressa alors à Byakuya avec un ton sur:
- Je veux vous affronter avec votre Bankai !
- d'accord je vais utiliser mon Bankai!

Byakuya mit sa lame dans le sol, celle-ci fut aspirée, et ensuite deux rangées de lames apparurent des deux cotés de Byakuya:

-Bankai: Senbonzakura Kageyoshi ...
Toute les lames se dispèrsèrent en pétale de cerisiers et allèrent sur Renji d'un coup, c'est une attaque impossible à parer..., Un énorme gerbe de sang gicla, Renji était vaincu, Byakuya partit san demander son reste...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ

avatar

Masculin
Nombre de messages : 645
Age : 24
Date d'inscription : 20/06/2008

PV| RU | CP
PV:
110/110  (110/110)
RU:
110/110  (110/110)
CP:
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Byakuya Kuchiki   Lun 20 Avr - 20:37

Bon Bon Bon , alors .
C'est bon Validé Reparti toi
350 point dans les trois categories .

Pour ta fiche technique :
-Shikai et Bankai .
- 11 sort (kido , bakudo) a toi de choisir .
- Limite des sort 77 . Pas haut dessus


Bon Rp

_________________
>Couleur Olive : Action<
>Couleur Violet : Parole<
[i]>En italique : Pensé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Byakuya Kuchiki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Byakuya Kuchiki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Byakuya Kuchiki - Bleach
» Comment trouvez vous Byakuya Kuchiki?
» Top 50 des persos masculins préférés (réservé aux filles)
» Le topic de Mr X
» Kuchiki Byakuya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~ Accueil ~ :: Avant le Rp :: Présentation :: Presentation Validé-
Sauter vers: